Des solutions digitales pour une gestion efficace de la commercialisation du riz au Sénégal

Des solutions digitales pour une gestion efficace de la commercialisation du riz au Sénégal

Pour résoudre efficacement l'absence de données fiables sur la production, ce qui limite ses capacités d'élaborer une stratégie efficace de commercialisation du riz de ses membres et de négocier efficacement avec ses clients, la FEPROBA a décidé de tester des solutions digitales pour mieux maitriser ses statistiques. Rikolto l'accompagne dans cette expérience.

Contexte

Grâce aux différents appuis, la production de la FEPROBA reste soutenue passant de 15 352 tonnes en 2015 à 20 004 tonnes en 2017. L’ensemble des partenaires techniques et financiers ont mis en place un cadre de concertation et d’appui à un modèle de financement intégré, un modèle d’affaire qui a abouti à l’établissement d’une relation commerciale entre la FEPROBA et la SODEFITEX (Société de Développement et des Filières Textiles) pour l’achat de paddy sur la base d’un système de tierce détention qui permet le remboursement du crédit de campagne contracté au niveau de la CNCAS (Caisse Nationale de Crédit Agricole du Sénégal).
Pour rappel, le modèle incluait les acteurs suivants : Rikolto, le projet Naatal Mbay/USAID, le projet pôle de développement de la Casamance et la SODAGRI (ONG, projets, structure d’encadrement) en charge de l’accompagnement technique pour la production et la construction du modèle d’affaire ; la FEPROBA, en charge de la production du paddy et fournisseur de la SODEFITEX qui est le transformateur/acheteur.

La mise en œuvre de ce modèle d’affaires a connu des contraintes traduites par une lenteur dans la disponibilité de données de production et/ou la non-disponibilité d’informations fiables sur les données de production. Ces principales difficultés ont eu comme conséquences majeures dans la gestion de la FEPROBA : une lenteur dans la collecte du paddy car ne disposant pas des statistiques de production de ses unions membres à temps, une mauvaise planification et un non-respect des délais de livraison du produit au client. Cette situation ne permet pas à la FEPROBA de mettre en œuvre une stratégie claire d’accès au marché du riz.

D'autre part, la FEPROBA et ses membres font une production de masse sans prendre en compte les spécifications de la demande du marché en termes de variété et de calibre du riz. Il arrive alors que la qualité du paddy ou du riz blanc produit ne soit pas conforme aux exigences des commerçants qui s’alignent sur la demande du marché.

Défis

Les défis à relever par la FEPROBA concernent :

  • la maitrise de la gestion collective de la commercialisation du riz ;
  • Mieux structurer son offre pour être en mesure de mieux négocier ;
  • Offrir sur le marché un paddy et un riz conforment aux exigences de ce dernier.

La FEPROBA envisage d’une part de disposer d’une solution digitale pour faire face à ses contraintes afin de favoriser la commercialisation/l’écoulement de la production de ses membres, et d’autre part de disposer d’un processus d’assurance qualité pour le riz afin de se conformer aux exigences du marché.

Nos stratégies

  • Appui à la mise en place d’une base de données numérisée pour la gestion des informations sur la production et la commercialisation pour une gestion fiable de la commercialisation et de la production.,
  • Appui à opérationnaliser une démarche qualité au sein de la FEPROBA par l’utilisation de la norme SRP (Sustainable Rice platform Standard) pour garantir la qualité du riz fourni selon les exigences des consommateurs.
  • Appui à la recherche d’un crédit fonds de roulement pour l’achat du paddy des membres des unions de la FEPROBA.

Résultats attendus

  • La FEPROBA met en service une base de données interactive sur la production agricole et les offres de produits (paddy, riz blanc, semences et riz étuvé) et a un avantage comparatif sur les marchés locaux en termes d’information sur son offre
  • La FEPROBA établit des relations d’affaires formelles avec les transformateurs et les commerçants cibles du projet.
  • La FEPROBA améliore le volume et la qualité de son offre de riz blanc mis en marché qui passe de 2000 à 5000 tonnes.
  • Les bonnes pratiques acquises dans le cadre de ce projet sont partagées avec les organisations paires et parties prenantes au niveau national et Régional.

Cela se traduira dans la pratique par :

  • 5000 T de riz mis en marché par la FEPROBA
  • 90% du riz mis sur le marché est conforme aux cahiers de charge
  • La base de données sur la production et la commercialisation est fonctionnelle
  • 10 contrats formels signés et respectés entre la FEPROBA et les transformateurs et les commerçants cibles du projet
  • Un document de capitalisation est élaboré et publié : les bonnes pratiques acquises dans le cadre du projet sont partagées avec les organisations paires et parties prenantes au niveau national et Régional

Groupes Cibles

Le projet bénéficiera à un total de 3 000 producteurs de la FEPROBA, 2 riziers, 11 décortiqueuses, 153 étuveuses et 25 commerçants, 50 000 Consommateurs/an

Zone d'intervention

  • Pays: Sénégal

  • Région: SOUTOURE (Région de kolda, Département de Vélingara)

Durée du projet

36 mois : 1er Octobre 2019 au 30 septembre 2022

FEPROBA (Fédération des producteurs du Bassin de l’Anambé)

Personne de contact : Mansour BASSOUM Email : feproba.anambe@gmail.com ; mansbassoum@yahoo.fr

CFSI /FDF

€ 49532.00

Coopération belge (DGD)

€ 13925.00