Un accompagnement pour des entreprises & coopératives inclusives, offrant des produits compétitifs

Un accompagnement pour des entreprises & coopératives inclusives, offrant des produits compétitifs

La majorité des ménages de la région du Centre – Est pratiquent l’agriculture et la transformation primaire des produits oléagineux. Cependant ; ils en tirent peu de revenus. . Trias, Rikolto et leurs associés développent le PTRE - FJ en vu de rendre les entreprises et coopératives agricoles dans la région du Centre-Est plus inclusives et aptes à offrir des produits compétitifs sur des marchés de niche

Contexte

Echanges avec un groupe de producteurs

Le Projet Production et Transformation pour une Résilience économique des Femmes et des Jeunes (PTRE – FJ) est mise en œuvre dans la région du Centre Est du Burkina Faso depuis le dernier trimestre de l'année 2020.

La mise en œuvre du projet dans cette région se justifie par le fait que le secteur agro sylvo--pastoral occupe une place importante dans l’économie locale et concerne la majeure partie de la population active (88 %). Le secteur reste dominé par une production de subsistance. Bien qu’en progression, la diversification reste limitée. La proportion des ménages agricoles dépasse les 90 %. Cependant, la productivité reste faible et stagnante. Les équipements agricoles demeurent encore extrêmement rudimentaires, et moins de 15 % des surfaces cultivées sont irriguées.

La région du Centre – Est fourni 14% de la production nationale en oléo-protéagineux. La transformation des produits oléagineux est primaire. Cette activité de transformation est généralement conduite par les femmes et de façon artisanale dans la plupart des cas. Ainsi, le sésame est majoritairement utilisé pour l’huile, les biscuits, les croquettes et les gâteaux, le soja est utilisé pour la farine servant à fabriquer les brochettes, le lait et le soumbala. Au niveau des Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL), les principales filières sont le karité, le balanitès, le baobab, le néré et le miel. Ces produits sont généralement commercialisés sur le marché local/national sauf l’amande brute et le beurre de karité qui sont aussi vendus à l’exportation.

Le PTRE - FJ œuvre à ce que les entreprises et coopératives agricoles dans la région du Centre-Est soient plus inclusives et aptes à offrir des produits compétitifs sur des marchés de niche.

concrètement, l'équipe du projet : - accompagne les entreprises agricoles à offrir des produits compétitifs et à accéder à des marchés de niche - promeut l’inclusion des jeunes et des femmes et l’équité entre les acteurs économiques dans les chaînes de valeur agricoles (CVA) prioritaires.

Défi

  • les faibles rendements des cultures oléagineuses. Ainsi, le rendement du sésame est en moyenne de 500 Kg/ha contre un potentiel de 1000 – 1500kg/ha et 965 kg/ha pour un potentiel de 2,5 t/ha pour le soja, .

  • une offre non compétitive en termes de prix du fait du coût de revient élevé à cause du faible rendement

  • des équipements rudimentaires de transformation avec une faible qualité et une faible diversification des produits.

  • la méconnaissance et le peu de prise en compte, par les acteurs, de facteurs importants de compétitivité sur le marché de l'export. Ces facteurs sont essentiellement la structuration de l’offre, notamment l’agrégation et le contrôle qualité ainsi que la traçabilité

  • l´inorganisation des acteurs, leur faible professionnalisation, le faible accès aux ressources et au financement et la méconnaissance du marché

  • la faible maitrise des circuits de commercialisation.

Nos stratégies

Le modèle développé à l’instar de ce qui a été expérimenté au sein d’autres actions de Trias et de Rikolto s‘inscrit dans un processus en 7 étapes. Ce processus permet d’assurer une cohérence des interventions en ce sens que c’est le marché qui dicte ses priorités et oriente les activités. Par ailleurs, cette méthode assure la durabilité de l’action car aussi bien les bénéficiaires que les associés sont impliqués à toutes les étapes du processus. Ils en comprennent donc le contenu et l’importance.

  • identification des caractéristiques des produits recherchés par le marché et ce par CVA et par acheteur identifié
  • estimation des besoins des acheteurs
  • communication de la demande potentielle des produits faisant l’objet de demande aux coopératives et entreprises productrices
  • contractualisation
  • mise à l’échelle des options technologiques intégrées de production
  • organisation de concertations
  • planification des actions, mise en œuvre et suivi des renforcements de capacités.

Le rôle de Rikolto dans la mise eo oeuvre de l'action

Les volets en rapport avec la recherche de marché et la commercialisation dans les différentes filières, dans le PTRE - FJ, sont à la charge de Rikolto. Ceci s'explique par le fait que notre ONG accorde une place importante au développement des chaines de valeur sésame au regard de l’importance économique de ce produit pour les petits exploitants familiaux au Burkina en tant que culture de rente orientée vers le marché international. Elle accompagne par conséquent les coopératives et entreprises rurales à i) Renforcer les organisations de producteurs pour qu'elles deviennent des partenaires commerciaux solides et mettent en œuvre des pratiques durables, ii) Soutenir les organisations de producteurs afin que leurs produits répondent aux normes de qualité, iii) Mettre en contact les coopératives avec des innovateurs de l'industrie agro-alimentaire afin d'explorer de nouvelles approches commerciales/manières de faire des affaires.

Résultats attendus

75% des entreprises/coopératives agricoles sont professionnelles et offrent des produits de qualité

50% des entreprises/coopératives agricoles ont accès à des marchés de niche

75% des entreprises/coopératives ont accès à des services financiers adaptés

L’inclusivité et les conditions de travail des femmes et des jeunes dans les CVA est sont améliorés

Les bénéficiaires du PTRE - FJ

Une Femme devant sa récolte
  • Quatre mille quatre cent quarante quatre (4944) entrepreneurs urbains et ruraux ainsi que leurs employés actifs dans 154 entreprises/coopératives agricoles dans les chaines de valeur visées,

  • et trois mille quarante quatre (3044) femmes et jeunes actifs dans les petites et moyennes entreprises bénéficient des formations et accompagnements directs du projet.

Environ vingt neuf mille sept cent (29700) personnes actives dans la chaine de valeur des produits ciblés dans la région du Centre-Est seront touchées indirectement par le projet.

Zone d'intervention

Carte de la région administrative du Centre - Est au Burkina Faso

Le PTRE -FJ est mis en oeuvre dans la région administrative, qu'est le Centre Est, au Burkina Faso

Durée du projet

Le PTRE - FJ a entamé la mise en œuvre effective de ses activités en Juillet 2020. La clôture officielle du projet est prévue pour Juin 2023